forum rpg one piece
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

El Patron. [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Montez à bord ! :: Présentations :: Validées :: Pirates
MessageSujet: El Patron. [Terminée] Ven 24 Juin - 4:05

 
ASANO Kanzaki


Âge : 35 ans.
Race : Humain.
Sexe : Homme.

Groupe : Pirate.
Rang : Yonko.
Niveau : 70.

Surnom : Le Patron.
Équipage :L'empire Asano.
Prime/Honneur : Je laisse le staff décider.

Haki : Busoshoku no haki [20 pts].
Fruit du Démon : Goro Goro no mi [Logia de la foudre][30 pts].
Compétence(s) : Combattant [20 pts].
Arme(s) : Une batte de baseball en Or.

Physique

Taille : 1m90.
Poids : 90kg.
Couleur de cheveux : Blond.
Couleur des yeux : Orangé.

Signes distinctifs : Costume, batte de base-ball.


 
Caractère

 


Kanzaki est un être qui méprise l'autorité, il ne peut supporter qu'on lui donne un ordre, qu'on lui dise quoi faire ou encore qu'on décide à sa place de ce qui est bon pour lui ou non . Ce fut donc presque logique qu'il en vienne à devenir pirate et haïr le gouvernement mondiale, car, pour lui, ce ne sont que de vieux vicelards dont les actions ne sont motivées que par leurs propres intérêts. Naturellement, il ne peut encadré tous les groupes qui se rapportent au gouvernement, pouvant devenir très irascible en leur présence.


Sinon, il reste un homme plutôt calme et protecteur envers son équipage et les personnes qu'il juge incapable de se défendre d'eux mêmes. C'est pourquoi il ne vaut mieux pas se retrouver à tabasser un innocent devant lui, qu'il connaisse les concernés ou non, ce sera une raclé mémorable dont l'agresseur se souviendra sûrement, car, dans ces moments là, les colères noirs de cette individu sont plus que fréquentes.

Cela souligne d'ailleurs un autre aspect de sa personnalité, l'irritabilité aiguë. Bien que de bonne humeur la plupart du temps, un geste, un mot, une grimace de travers et il en vient directement à la violence physique. Pas de demi-mesure avec lui, soit on marche droit avec honneur, soit on s'expose à un bon direct dans les chicots. D'ailleurs, même ses hommes peuvent faire les frais de son irascibilité, souvent ils reçoivent un revers pour une réplique mal placé ou pour tant d'autres raisons le rendant nerveux, même si cogner ses subordonnés n'est pas ce qu'il préfère, il se console en se disant que c'est pour leur bien.

Autre chose d'assez important, Kanzaki déteste avoir de grandes responsabilités, c'est pourquoi il est souvent entrain de flemmarder et que c'est son second, étant son ami d'enfance, qui s'occupe de faire fonctionner les affaires importantes, notamment en ce qui concerne la pègre et le marché noir. Il arrive même parfois qu'il le laisse donner les ordres à sa place. S'il n'était pas à ses côtés, cela ferait longtemps que son « empire » aurait déchanté à cause de la négligence dont il peut faire preuve.
Son côté borné aussi. Dire que c'est une tête de mule serait trop faible pour le caractériser : il n'abandonne pas, quand il a une idée derrière la tête, jamais il n'ira au travers et personne ne pourra le faire changer d'avis.

Vous en venez sans doute à vous demander comment ont peut jurer loyauté à un individu tel que lui ? Eh bien c'est très simple, malgré qu'il soit facilement irritable, têtu et flemmard par dessus le marcher, il est de ceux qui inspire confiance et respect lorsqu'il se trouve debout en face de vous. Tous ses hommes vous le diraient, malgré le nombre de fois ou il leur refais la façade à coup de poing, ils donneraient leur vie pour leur boss. Tel est ce qui caractérise l'être qu'il est aujourd'hui, la prestance et le charisme.
Ce côté-là de lui, est montré par son regard et sa façon de se tenir. Des yeux ne trahissant aucun doute, ne laissant place qu'à la détermination et une posture droite et assurer, pour pouvoir porter sur ses épaules le poids des vies de ceux qui lui ont jurer fidélité.


Histoire



Kanzaki est né sur une île minière de du nouveau monde. Il y a de cela de longues années, les dragons célestes ont envoyer un maximum d'esclaves sur une île inhabité et faites à 80% de roche afin qu'ils y travaillent en tant que mineurs pour récupérer les pierres précieuses et autres richesses souterraines destinés aux fortunes des nobles de marie-joie. Plus le temps passait, plus la perte d'esclave était plus importante que les arrivés, ainsi, l'un des tenryubito eu l'idée de leur laisser le droit de se construire eux même leur ville d'esclaves à même la roche pour améliorer un minimum leur condition de vie. Lorsqu'il fit cette proposition, il se fit d'abord réprimander pour l'empathie dont ils pensaient qu'il faisait preuve à l'égard des esclaves. Mais lorsqu'il leur expliqua qu'en améliorant un minimum leur conditions de vie, il y aurait une perte moins importante de mains d’œuvres, un rendement plus important et donc plus de richesses, ils acquiescèrent avec joie à cette idée ingénieuse. Ainsi donc, naquit le nom de Kôzan-Island, l'île des esclaves mineurs.

Venant au monde en tant qu'esclave et propriété de tenryubito, tout en perdant sa mère à l'accouchement tellement elle était faible et fragile, la vie de cette enfant ne commençait pas avec un bon départ pour ainsi dire. Sous alimenter, il ne grandissait pas très rapidement, et son corps était plutôt fragile, surtout que dès l'âge de 5 ans, les enfants commençaient à travailler en poussant les chariots. Les années passèrent et même si c'était dure, il relativisait car maintenant qu'il était plus âgés, désormais de 10 ans, il pouvait aller dans les mines et donc être avec son père, auquel il tenait beaucoup car il prenait soin de lui du mieux qu'il pouvait en le protégeant également des moqueries et des violences des autres enfants à cause de son apparence frêle.
Puis vint le jour où il perdit aussi son père à l'âge de 13ans, succombant à la fatigue et à la douleur engendrer par l'effort. Se retrouvant tout seul, il passait ses journées à se faire maltraiter par les autres adolescents étant toujours le plus faibles et le plus frêle, se faisant également fouetté par les surveillants étant donner qu'il ne pouvait pas faire son travail correctement. Quand un jour, un autre ado qu'il n'avait encore jamais croiser s'interposa entre lui et les autres gamins qui le tabassaient. Il était assez grand, large d'épaules et semblait un peu plus âgé que lui, ce qui lui permit peut être de se débarrasser des idiots qui l'avaient martyriser pendant tant de temps en leur hurlant de ne plus jamais s'en prendre à ce garçon sans défense qui ne pouvait même pas répondre. Son « sauveur » fini par se retourner vers lui le visage, les cheveux et les poings recouverts de sang en arborant un large sourire rassurant tout en lui tendant une main pour l'aider à se relever, lui adressant enfin la parole.

«  - Comment t'appelle-tu mon gars ? 
Euh.... je m'appelle Tao... Et toi ? *Dit-il d'une voix intriguer en attrapant la main qui lui était tendu pour se relever.*
Moi c'est Kanzaki ! * S'exlama-t-il en tapant son torse de son pouce.*
Me..merci de m'avoir aider Kanzaki...mais il ne fallait pas t'embêter..
Dis pas de conneries ! * Répondit-il en lui frappant le dessus du crâne avec son poing.* Je laisserais jamais personne se faire tabasser devant moi !*

C'est ainsi que les deux frères spirituelles se rencontrèrent pour la première fois. Quand Kanzaki, qui n'avait jamais connu ses géniteurs, apprit que Tao était lui aussi orphelin, il décida de le prendre sous son aile et de prendre soin de lui. Pas bête, il y a des années, en ayant voler le bout d'une pioche casser, après quelques mois de labeur, il avait réussi à creuser un tunnel partant de sa cellule jusqu'à la réserve de nourriture des gardes, raison pour laquelle il semblait en meilleure santé et plus corpulent que les autres garçons de son âge. Il en fit profiter son nouvel ami qui ne se fit pas prier pour manger ce qui lui était si généreusement offert. Pendant les courtes poses qu'ils avaient et la moitie de la nuit, il se mit également à lui apprendre à se battre et à entraîner son corps malgré les efforts fait durant la journée. Nourrit et entraîner, Tao prit rapidement de la masse après quelques mois et savait désormais se défendre tout seul sans l'aide de son meilleur ami.
Malgré qu'il ait trouver un compagnon qui reste à ses côtés sans jamais qu'ils ne se séparent, il manquait encore une chose à Kanzaki, la liberté. Chaque soir, il regardait par les barreaux de la fenêtre de sa cellule en regardant les étoiles, se demandant comment était le monde extérieur et quel vie il aurait pu avoir s'il n'était pas né sur cette foutu île. Il réfléchissait chaque jour à un moyen de s'enfuir de cette endroit, sans oublier d'emmener Tao avec lui bien entendu. Un jour vint ou pendant qu'il était entrain de creuser la roche, deux gardes passant non loin de lui avait une conversation particulièrement intéressante. Ils parlaient du fait que le navire destiné à venir récupérer les pierres précieuses allait arriver le lendemain et qu'il fallait un groupe de garde en plus pour l'occasion. Le soir venu, il en parla sans plus tarder à Tao qui ne comprit pas tout de suite pourquoi il lui parlait de ça, mais fut enthousiaste lorsqu'il lui exposa son plan pour enfin s'évader de l'île.

Le matin venu, au travail, Tao simula une crampe et lorsque l'un des gardes charger de leur périmètre arriva pour le corriger, Kanzaki se glissa derrière celui qui était rester à l'entrée de la grotte et lui brisa la nuque d'un coup sec, alors que Tao empoigna le fouet en tirant le garde vers lui afin de lui faire perdre l'équilibre et lui briser également la nuque. Ils s'emparèrent des tenus des deux surveillants qu'ils avaient neutraliser afin de se faire passer pour ce qu'ils n'étaient pas. S'en allant ainsi de leur périmètre en direction de la salle des gardes, ils neutralisaient à chaque fois les surveillants qui se trouvaient sur leur chemin, avant d'arriver enfin à cette porte, la poussant et se retrouvant parmi le groupe d'individus en uniforme destiné à monter à bord du navire pour escorter la marchandise jusqu'à marie-joie, se mélangeant à eux sans perdre de temps.
C'est ainsi qu'ils réussirent à s'évader de l'enfer où ils étaient né et avaient vécu pendant tant d'années, s'échappant du navire à la premier île où il fallu faire escale, il s'agissait de Water-seven. Courant ensemble dans les rues en s'émerveillant devant toute cette nouveauté et devant tant de gens réunis, ils montèrent sur les toits pour contempler la mer depuis un perchoir, savourant enfin leur liberté. Respectivement âgé de 15 ans pour Tao et 17 ans pour notre héros, c'est à ce moment là que leur aventure commença, mais avec un goût horrible dans la bouche pour Kanzaki qui avait voulu croquer dans un fruit étrange dans la cale du navire où ils étaient cachés et qui avait renonçant au bout de la seconde bouché qui fut dégoûtante.

De façon logique, ils devinrent pirates et créèrent leur équipage, enfin, il s'agissait plutôt de l'idée de Tao, qui malgré tout était un fin stratège, et dont le rêve depuis quelques temps était de faire de Kanzaki quelqu'un d'important dans ce monde pour le remercier de tout ce qu'il avait fait pour lui. Celui-ci le laissant toujours faire car il avait une confiance aveugle en celui qu'il avait un jour secouru quand ils étaient adolescents. De fil en aiguille au cours de leurs aventures, ils se montèrent un bonne équipage et avec les connaissances qu'il fit au fur et à mesure, Tao réussi à faire entrer son capitaine dans le monde de la pègre.
Pendant que son acolyte s'occupait de prendre les décisions et les initiatives pour les affaires importantes et le business, Kanzaki dirigeait les opérations de pillages de bases du gouvernement sur divers îles par simple rancune pour ce qu'il avait subit pendant ses jeunes années. Il prenait un malin plaisir à détruire, brûler ou raser toutes les bases et à massacrer sans pitié les soldats de la marine qu'il croisait sur sa route avec l'aide du pouvoir qu'il avait obtenu en croquant de ce fruit étrange il y a quelques temps, son nom ne tardant donc pas à arriver aux oreilles des grandes instances du gouvernement. Il ne se gênait pas non plus pour liquider  les équipages qui s'interposaient entre lui et sa liberté en voulant l'attaquer ou s'en prendre à ses hommes.
Avec les années, il devint particulièrement et quelqu'un de respecté dans le shin-sekaï et dans le monde de la pègre dans lequel il était très actif et avait un large réseau sans oublier les équipages avec lesquels il s'était allier, bien entendu tout ceci était grâce à Tao qui s'occupait de tout dans l'ombre pendant que son ami d'enfance s'occupait toujours de briser des mâchoires, le cerveau et le poing, le duo avait réussi leur pari de liberté.

C'est alors qu'un jour ou ils avaient fait escale sur une île déserte pour passer du bon temps, Tao tomba sur un article qui l'interpella et le montra immédiatement à son capitaine et ami. Il s'agissait d'un article disant que Kôzan-Island avait été envahi par un empereur pirate un ou deux mois avant et qu'il se l'était approprier, il était également mentionner que les habitations des esclaves avaient été détruites lors de l'attaque et que sous le règne du yonko ils vivaient encore plus mal qu'avant, ce qui fit rentrer Kanzaki dans une colère noir. Cette brochure raviva tous les souvenirs et la souffrance qu'il s'était promis d'oublier. Lui qui s'était également juré de ne plus jamais retourner sur cette île, il ordonna à Tao de réunir l'équipage et tous leur allier pour aller botter le cul de ce salopard d'empereur, lui qui ne pouvait se permettre de laisser des gens souffrir, surtout ceux dont il connaissait la douleur. Réfléchi et censé, Tao lui dit d'abord que c'était trop dangereux, mais devant la hargne, la détermination sans faille mais surtout le côté tête de mule de son meilleur ami, il s'exécuta et c'est ainsi qu'ils arrivèrent sur Kôzan Island quelques jours plus tard, se lançant dans une dure bataille contre des monstres de puissances, avant de remporter la victoire au bout de 4 jours lorsque Kanzaki décrocha la tête du yonko de son corps avec sa batte de base-ball dont il ne se séparait plus depuis des années. A la suite de cette exploit inattendu, il déclara qu'à compter de ce jour, cette île était sous sa protection et que personne n'avait intérêt à y mettre les pieds avec des intentions malsaines sous peine de terminer 6 pieds sous terre, qu'il s'agissait de n'importe qui, de pirates ou même de membres du gouvernement tel que la marine.
Inconsciemment, il venait de faire sa première déclaration en tant qu'empereur, Tao ne pouvant s'empêcher de pleurer en voyant qu'il avait réussi à réaliser son rêve, faire de Kanzaki Asano, un homme important de ce monde. Ainsi naquit l'empire Asano.


Prénom/Pseudo : Kanzaki.
Âge : //
Sexe : Masculin.
Expérience rpg : Forum, virtuel, plateau. [6 ans en tout.]

Comment avez-vous découvert le forum ? //

 © By Halloween



 

_________________
avatar

Feuille de personnage
Prime/Honneur: 1 200 000 000
Compétences:
FondateurYonko
Fondateur
Yonko
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 91
Date d'inscription : 18/05/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: El Patron. [Terminée] Jeu 16 Fév - 14:10
Validé patron ! Smile

_________________
avatar

Feuille de personnage
Prime/Honneur: ★★
Compétences:
FondateurColonel de la MarineHakuba - Cheval Blanc
Fondateur
Colonel de la Marine
Hakuba - Cheval Blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 26/05/2016
Revenir en haut Aller en bas
El Patron. [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pierre Léger patron du Sud traverse l'Etang de Miragoane à dos d'homme
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [TERMINÉ] Sous le sunlight des tropiques ♫ [Alex]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Dreams :: Montez à bord ! :: Présentations :: Validées :: Pirates-
Sauter vers: